Qu’est-ce qu’un Ferronnier d’Art ?

Un ferronnier d’art est tout d’abord quelqu’un qui modèle la matière.

Quelqu’un qui maitrise le travail au feu et pour cela travaille avec les quatre éléments.

C’est ensuite quelqu’un qui dessine, imagine.

C’est aussi quelqu’un qui s’adapte, qui recherche, qui invente .

Quelqu’un qui se forme en permanence, s’informe.

C’est quelqu’un dont le savoir-faire est millénaire et qui en connait l’histoire.

C’est aussi quelqu’un qui doit aller au-delà de ce qui a déjà été fait. Quelqu’un qui doit être une force de propositions.

Un ferronnier d’art maitrise la métallerie et le travail de forge. Il prend en charge les chantiers, de la rencontre avec le client à la pose.

C’est aussi quelqu’un qui est responsable à vie de son ouvrage. Il travaille dans le respect des normes de fabrications et de pose.

La ferronnerie d’art fait partie de la nomenclature officielle des métiers d’art.

Attention à ne pas confondre:

Certaines enseignes de métallerie proposent des ouvrages en fer forgé, voir s’affichent comme ferronnerie, alors qu’elles ne possèdent pas de forge dans leur atelier. Ce sont des assembleurs de produit issus de forges industrielles.

Le résultat n’a rien de comparable avec un ouvrage de ferronnerie d’art.

D’autre part méfiez-vous de l’appellation « Fer Forgé« : comme sont nom l’indique une pièce forgé est une pièce qui à un moment de sa fabrication est passé au feu. Bien souvent de grandes enseignes proposent des ouvrages issus de l’importation qui ont été formés à froid.

Un « artiste » assembleur de produits de récupération n’est pas un forcément un ferronnier.

Quelques métiers autour du travail des métaux :

  • Mineur: extrait le minerais de fer ou le charbon fossile.
  • Charbonnier ( ou carbonnier ): fabrique le charbon de bois.
  • Ferrons: fabrique les bas fourneaux qui transforme le minerais en métal.
  • Forgeron: travail les métaux à la forge au sens large, de l’outil au décor. Itinérant jusque à la fin du XIXème siècle.
  • Taillandier: fabrique les outils.
  • Ornemaniste: Travail les métaux en feuilles ( tôles ) par martelage pour créer des ornements qui viendront agrémenter certains travaux de ferronnerie. ex: feuilles d’acanthes.
  • Dinandier: travail le cuivre, l’étain, et d’autres métaux en feuilles pour en faire des objets usuels ou de décoration.
  • Métallier-serrurier: Assembles des barres de métal issue de la production industrielle, principalement pour des travaux d’architecture, de mobilier ou de décoration. Modèle la matière principalement par des moyens mécaniques et à froid ( cintreuse, cisailles, poinçonneuse,plieuse …)
  • Ferronnier d’exécution: exécute des travaux de ferronnerie d’après un plan d’atelier.
  • Rampiste: Ferronnier spécialisé dans le débillardage  et la réalisation de rampes d’escalier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *